Denis Geers, président de Febelgra, a expliqué dans son allocution comment la branche, après une décennie de résultats en berne, semble avoir atteint un tournant en 2018. Le nombre d'entreprises actives dans le secteur a certes encore diminué l'année dernière, à 580 contre 609 un an auparavant, mais leur chiffre d'affaires cumulé a augmenté de près de 2 %. Geers a appelé les pouvoirs publics à la rescousse pour faire baisser les charges salariales, toujours 10 % plus élevées que dans les pays voisins, tout en adjurant les entreprises à surtout continuer d'innover : " Nous avons besoin d'entrepreneuriat davantage aujourd'hui qu'hier. "

Nouvelles Graphiques publiera un compte rendu approfondi de Get Smart d'ici peu.