Dans le même temps, Xeikon a repris les droits de la marque Thermoflex, qui appartenaient à Kodak. Les détails de ces transactions n'ont pas été révélés.

Selon Xeikon, ces acquisitions s'inscrivent dans une stratégie visant à introduire une nouvelle gamme de produits CtP et à s'imposer comme un fournisseur majeur sur le marché de la flexographie. " Notre stratégie consiste à prendre une position forte sur les marches de l'étiquette et de l'emballage, en offrant des solutions d'impression et les consommables qui s'y rapportent. Grâce au CtP flexo, nous serons en mesure d'étendre notre portefeuille de clients et de leur offrir des solutions uniques, en flexo tout comme en impression numérique ", commente Wim Maes, le PDG de Xeikon.