En procédure d'insolvabilité depuis l'été, Zanders cherchait une solution de nature à pérenniser l'entreprise et à maintenir la fabrication à Bergisch Gladbach, Allemagne. Celle-ci passait notamment par la vente du site de l'usine à la municipalité de Bergisch Gladbach. L'entreprise était également dans l'obligation de procéder à des augmentations de prix, afin de répercuter la hausse du coût des matières premières.

La poursuite de la production papetière chez Zanders est à présent assurée grâce au rachat par Haglund et son équipe.

Les activités se poursuivront avec environ 300 salariés, ce qui implique le départ de quelque 150 travailleurs.