Tout sur hp

"Dans le cadre de l'escalade de la pandémie Covid-19, Xerox se doit d'accorder la priorité à la santé et à la sécurité de ses collaborateurs, de ses clients, de ses partenaires et de toutes les personnes proches par rapport à d'autres activités, dont la proposition de reprendre HP", peut-on lire dans un communiqué du CEO et vice-président John Visentin.

La saga Xerox-HP se poursuit. Xerox a d'ores et déjà sécurisé 24 milliards de dollars auprès de différentes banques en vue de financer l'acquisition, mais HP continue de snober une offre jugée sous-évaluée.

Le centre de R&D d'Aubagne, dans le Sud de la France, où Impika développe une nouvelle technologie jet d'encre sous la bannière de Xerox, mettra la clef sous le paillasson avant Noël. Xerox avait racheté le pionnier français du jet d'encre en 2013 dans le but de rattraper son retard dans le domaine.

L'investisseur Carl Icahn (qui détient des parts dans les deux entreprises) a qualifié la proposition de rachat de HP par Xerox de " no-brainer ". Les pourparlers entre les deux parties se poursuivent malgré tout dans une atmosphère tendue. Xerox pose à présent un ultimatum et agite la menace d'une offre d'achat hostile.

Oneflow Systems, fournisseur britannique de solutions de flux de production dans le Cloud, fera bientôt partie intégrante d'HP.