Ce qui, avec le leader du marché Igepa Group, représente entre 80 et 85 % de part de marché. Compte tenu de cette consolidation, la BVDM recommande aux entreprises de l'industrie graphique de prendre des mesures pour s'adapter à la nouvelle situation.

Concrètement, il leur revient d'analyser et d'optimiser leurs procédures d'achat, dit la BVDM. Les petites imprimeries doivent, par exemple, évaluer les avantages d'une coopération au niveau des achats, le regroupement des commandes pouvant donner droit à des conditions plus avantageuses et à des prix plus bas. Les entreprises graphiques sont également invitées à revoir leur politique de prix. Toujours selon la BVDM, les résultats d'un sondage indiquent, que 60 % d'entre elles n'ont pas de stratégie de prix ou ne la suivent pas de manière cohérente. Ces dernières surtout doivent réagir immédiatement à la nouvelle situation.