Pour la Baltoro HF, qui tout comme sa devancière, la Brenva HD, porte le nom d'un glacier, Xerox est de nouveau partie de la machine iGen. La Brenva était encore équipée de têtes d'impression Kyocera alimentées en encres DuPont, mais pour la Baltoro, Xerox mise sur ses propres têtes de série W offrant une résolution de 1 200 x 1 200 dpi. Un autre élément important est l'application de l'encre High Fusion (HF), qui rend superflu tout prétraitement du papier.

La Brenva a encore bénéficié d'une mise à niveau à la fin de l'année dernière, avec notamment la possibilité de coupler une alimentation par bobine à la presse feuilles. La productivité a également été augmentée à 300 A4/minute, un niveau comparable à la nouvelle presse. Le format de feuille maximal est de 36 x 52 cm, comme sur la Brenva. Xerox promet davantage d'informations sur les particularités de la nouvelle plate-forme pour début juillet.