Tout sur Alex Kunst

Si la crise du coronavirus touche d'innombrables secteurs, l'événementiel en souffre d'avantage que la moyenne. Ce qui a entraîné de facto une chute brutale de chiffre d'affaires pour maints imprimeurs offset et numériques. Les organisateurs de festivals et d'autres manifestations culturelles sont en effet de gros acheteurs d'imprimés. Ces rentrées reviendront-elles un jour? Une chose est sûre, les festivals qui existent encore entendent compenser leurs pertes le plus rapidement possible. Et ils mettront les bouchées doubles dès qu'ils en auront de nouveau la possibilité.

Si la crise du coronavirus touche d'innombrables secteurs, l'événementiel en souffre d'avantage que la moyenne. Ce qui a entraîné de facto une chute brutale de chiffre d'affaires pour maints imprimeurs. Les organisateurs de festivals et d'autres manifestations culturelles sont en effet de gros acheteurs d'imprimés. Ces rentrées reviendront-elles un jour? Une chose est sûre, les festivals qui existent encore entendent compenser leurs pertes le plus rapidement possible. Et ils mettront les bouchées doubles dès qu'ils en auront de nouveau la possibilité.

Le JDF s'est imposé comme un incontournable du processus de production graphique. Il est cependant l'objet de critiques, entre autres émises par Heidelberg. Robert Hartman, du fournisseur de MIS Dataline, défend pour sa part l'importance de cette norme. " Il est essentiel d'avoir encore plus de fournisseurs connectés à la plateforme. "

On peut le prédire sans risque : les démos qui auront le plus de succès à la Drupa de juin prochain concerneront probablement des machines plus rapides et polyvalentes, offrant des temps de calage plus courts et encore plus de flexibilité. Un équipement neuf ne suffit toutefois pas à faire sauter tous les obstacles et goulets d'étranglement d'un flux de production. Il existe une autre manière de réduire les délais de fabrication. Sans devoir travailler plus dur ou investir dans un matériel plus performant.