Tout sur Agfa

Le mercredi 1er juin, deuxième jour de la Fespa à Berlin, Agfa a annoncé avoir bouclé le rachat d'Inca Digital Printers. " Cette acquisition doit contribuer dès le premier jour ", dit Pascal Juéry, CEO du Groupe Agfa-Gevaert.

Tous comptes faits, le groupe coté en bourse Agfa souhaite finalement céder sa division Plaques d'impression. Le processus de vente en est même déjà au deuxième tour, révèle De Tijd. Les candidats acheteurs sont des fonds d'investissement, et non des acteurs industriels.

Le secteur du Print & Sign est dans la dernière ligne droite pour la Fespa Global Print Expo de Berlin. Le salon international se tiendra du 31 mai au 3 juin 2022. En guise d'avant-goût, M&C Magazine a d'ores et déjà glané quelques infos d'exposants pour vous aider à préparer au mieux votre séjour dans la capitale allemande.

Le monde de l'offset et celui de l'impression grand format semblent encore souvent évoluer en parallèle. Une convergence paraît malgré tout inéluctable - ne fût-ce que parce que les donneurs d'ordres l'attendent de leurs fournisseurs graphiques. Techniquement parlant, plus grand-chose n'empêche les offsettistes de franchir le pas. Et les constructeurs les accompagnent volontiers dans leur transition.

Agfa a publié ses résultats annuels 2021 la semaine dernière. Le groupe d'imagerie coté a enregistré une hausse de 3 % de son chiffre d'affaires. La marge brute a pu être maintenue grâce à des hausses de prix et à un contrôle strict des coûts.

Agfa, Global Graphics, Xaar, Siegwerk ou Xerox, de beaux noms figurent à l'affiche. Et énormément de technologie jet d'encre aussi. L'InPrint n'attirera pourtant le mois prochain qu'une affluence modeste - et essentiellement en dehors de l'industrie graphique, qui plus est. Ce qui n'enlève d'ailleurs rien à la pertinence de l'évènement pour notre secteur.