Nouvelles Graphiques no. 01 | 23 janvier 2020

cover Nouvelles Graphiques

Lire Nouvelles Graphiques numérique

Vue web

À l'entame d'une nouvelle décennie, le pessimisme n'est toujours pas de mise. De multiples études le démontrent : le marché de l'imprimé continue de regorger d'opportunités. Après des années 2010 plutôt turbulentes pour le marché graphique, la revalorisation de l'imprimé est un fait.

ÉCHOS POSITIFS POUR LE SECTEUR GRAPHIQUE

Pinterest a identifié les tendances qui vont marquer 2020 sur base des recherches menées par les 320 millions d'utilisateurs du réseau social dans le monde. Elles ont été classées selon 10 thèmes qui témoignent de changements culturel et comportemental des consommateurs. Sélection des tendances qui peuvent influencer la création graphique ou de nouveaux supports imprimés.

INSPIRATION GRAPHIQUE

Le secteur est-il à un tournant comme le formulait l'an dernier Denis Geers, président de Febelgra ? Et pouvons-nous entamer l'année 2020 plein d'ardeur et le sourire aux lèvres ? Cela dépend : notamment de la reprise conjoncturelle toujours incertaine, mais surtout du marché et de la chaîne de valeur dans lesquels l'entrepreneur graphique opère, constate le Conseil central de l'économie (CCE).

LA CONJONCTURE ET LE SECTEUR

Une nouvelle année débordante de promesses (pour la Drupa) vient de commencer. Les chefs d'entreprises graphiques portent un regard plein d'entrain sur ce qui les attend en 2020. Et inévitablement, ils se remémorent l'année 2019. Qu'ont-ils retenu de la petite et grande actualité qui a jalonné le cours du secteur ? Complétez les 19 titres des brèves de nos newsletters NG Express de l'an dernier et voyons si votre mémoire vous est fidèle.

CONNAISSEZ-VOUS BIEN VOTRE SECTEUR ?

Fêtes patronales, événements populaires et traditions judéo-chrétiennes sont source de nombreuses campagnes commerciales. En plus des fêtes traditionnelles, nous avons sélectionné une série de dates devenues populaires ou importantes pour le marketing. Organisez-vous à temps.

ORGANISEZ VOS CAMPAGNES OFFLINE

La Drupa 2020 débute dans cinq mois environ. Pas encore de véritables primeurs à se mettre sous la dent, mais tout de même assez pour nourrir une présélection. Un coup-d'oeil sur le plan d'occupation (provisoire) révèle des changements intéressants. Sortez donc des sentiers battus et adaptez votre itinéraire à travers les différents halls.

PLAN D'OCCUPATION REDESSINÉ

Viscom/print+communication a organisé dernièrement un symposium visant à déjà nous donner un aperçu des tendances numériques des prochaines années. Le thème a été approché sous les différents points de vue d'un héraut du futur, un constructeur de presses d'imprimerie, un opérateur de télécom et un prestataire de services financiers. Conclusion : l'avenir est plus proche que nous le pensons. Petit conseil : gardez votre smartphone à portée de main. Vous en aurez besoin pour lire cette contribution.

LE FUTUR C'EST MAINTENANT !

Les Drupa de la décennie précédente avaient déjà accordé une place importante au jet d'encre. Ce sera encore le cas cette année. Observateurs spécialisés, presse professionnelle, instituts de recherche et fabricants d'imprimantes, bien évidemment, ne tarissent pas d'éloges à propos de la technologie. La grande percée se fait toutefois attendre, ce qui ne manque pas de soulever toutes sortes de questions. Qu'est-ce qui cloche avec l'inkjet ? Les prestataires graphiques doivent-ils encore envisager la transition ? Et dans l'affirmative, de quoi auront-ils besoin ?

LA PERSONNALISATION ENCORE SOUS-EXPLOITÉE

On peut le prédire sans risque : les démos qui auront le plus de succès à la Drupa de juin prochain concerneront probablement des machines plus rapides et polyvalentes, offrant des temps de calage plus courts et encore plus de flexibilité. Un équipement neuf ne suffit toutefois pas à faire sauter tous les obstacles et goulets d'étranglement d'un flux de production. Il existe une autre manière de réduire les délais de fabrication. Sans devoir travailler plus dur ou investir dans un matériel plus performant.

DES DÉLAIS PLUS COURTS GRÂCE AU QRM

Dans pratiquement tous les secteurs, la demande évolue dans le sens d'une fabrication de produits personnalisés en quantités toujours moindres. Beaucoup d'entreprises graphiques vont dès lors devoir faire des choix en 2020. Ce qui requiert un changement de mentalité que RPI a opéré voici déjà des années. Cette entreprise d'Eindhoven s'est ainsi spécialisée dans la customi-sation de masse appliquée à la production de livres. Elle observe en même temps une hausse de la demande de tous types d'autres articles personnalisés. " En fait, ce n'est jamais qu'une question de bon sens. "

LES CHOIX STRATÉGIQUES DE RPI