Tout sur Eric Bongaerts

Les portes de Corelio Printing restent closes

Le point sur le dossier de la reprise par Rothoma Printing (société de la famille Bongaerts, de Moderna Printing) de l'imprimerie Corelio Printing récemment tombée en faillite. Rothoma Printing a renoncé à la reprise arguant qu'un certain nombre des conditions suspensives n'étaient pas satisfaites. Le tribunal de l'entreprise de Termonde s'est prononcé en référé ce mercredi 18 septembre.

Moderna renonce à reprendre Corelio Printing

Ce devait devenir " la plus grande imprimerie rotative du Benelux ", ainsi que l'avait annoncé Moderna en signant le 26 août, la reprise de Corelio Printing déclarée en faillite. Au lieu de cela, l'intégralité des 167 salariés de Corelio se retrouvent aujourd'hui sur le carreau. Moderna doit renoncer : " Il est devenu impossible et même irresponsable de décider autrement. " Les curateurs menacent toutefois d'entamer des démarches judiciaires.

Moderna envisage la relance de l'imprimerie Roto Smeets Weert "allégée"

L'imprimerie Moderna Printing, à Paal-Beringen - à une grosse cinquantaine de kilomètres de Weert, aux Pays-Bas - était en pourparlers ces dernières semaines concernant une potentielle relance de Roto Smeets Weert. Eric Bongaerts, directeur de Moderna Printing, nous confirme que des contacts sont pris : " Nous étions en effet intéressés par une version allégée de Roto Smeets Weert. Mais le projet n'a pas abouti, faute de temps. " Il ajoute : " Nous sommes en ce moment en discussion avec le curateur à propos de possibilités que je ne puis détailler pour l'instant. "