Tout sur Heidelberg

Récemment, un nouveau flux de production Prinect et une presse Heidelberg Speedmaster XL 106-10-P ont été installés chez l'imprimerie VD à Temse, à la grande satisfaction du directeur Marco De Ridder. Vous pouvez lire tous les détails de l'installation ici

Fondée en 2015, Packaging4Professionnals applique à la production de boîtes pliantes et de coffrets le système du lean manufacturing. Un système agile qui a permis à l'entreprise de traverser ces dernières années avec relativement d'aisance malgré la crise sanitaire et les pénuries de matières premières. Pour le CEO, c'est dans l'ADN de l'entreprise d'être préparé à affronter ce type de contraintes. À présent, l'entreprise à croissance rapide est assez mature pour envisager des filiales à l'international.

Récemment, un nouveau flux de production Prinect et une presse Heidelberg Speedmaster XL 106-10-P ont été installés chez l'imprimerie VD à Temse, à la grande satisfaction du directeur Marco De Ridder. Vous pouvez lire tous les détails de l'installation ici

Le fabricant de presses Heidelberg réorganise complètement son flux de travail Prinect et lance 'Prinect Direct', basé sur le cloud. En passant au cloud, Heidelberg compte rendre les imprimeries autonomes et annonce une simplification considérable du processus d'impression.

Aujourd'hui plus que jamais, l'imprimé a besoin de valeur ajoutée pour marquer des points et se démarquer du digital et de l'impression en ligne. La finition autonome devient aussi primordiale pour maintenir la cadence, même avec moins d'opérateurs.

Le constructeur de presses offset et numérique allemand se concentre sur la croissance du marché des étiquettes. Dans ce cadre, Heidelberg renforce ses investissements et va transformer le siège de Gallus en Suisse en un centre de compétences pour l'impression numérique d'étiquettes.

Toutes les études de marché des dernières années s'accordent à lui prédire une croissance moyenne comprise entre 10 et 15%. Dans ce contexte, il pourrait sembler provocateur de suggérer que l'impression numérique des emballages ne répond pas aux attentes, et ce alors que chacun a désormais pu prendre conscience de son potentiel de valeur ajoutée. Alors, où est le frein? Et ces perspectives se concrétiseront-elles après la Covid?