Tout sur environnement

272 entreprises sur 12.000 ont reçu la note A du classement annuel établi par l'organisation mondiale à but non lucratif Carbon Disclosure Project (CDP). Parmi elles 12 sont des fournisseurs du secteur graphique tels que des constructeurs de presses et des papetiers.

Pour pouvoir prétendre au label, le papier doit désormais contenir au moins 70% de fibres provenant de forêts gérées durablement au lieu de 50%. Une série de produits chimiques sont aussi bannis. Les fabricants ont jusqu'au 31 décembre 2019 pour se conformer aux nouvelles règles.