Tout sur étiquettes

La nouvelle Xeikon PX30000 embarque 8 modules jet d'encre, dont deux sont dédiés à l'impression du blanc opaque à la vitesse nominale de la machine. Cette presse UV est pilotée par le frontal numérique Xeikon X-800.

Megaflex, fabricant d'étiquettes autoadhésives établi aux Pays-Bas, a été racheté par Optimum Group. Cette opération constitue le huitième rachat d'entreprise par le groupe néerlando-belge de spécialistes des étiquettes et des emballages depuis son introduction en 2016.

Avec un chiffre d'affaires en légère baisse, mais qui reste malgré tout supérieur à 2 013 milliards de yen (près de 16,4 milliards d'euros), Ricoh est parvenue à faire repasser son bénéfice dans le vert pour son exercice comptable arrêté au 31 mars. L'entreprise voit les prochaines années sous le signe d'une forte croissance dans les applications industrielles de l'impression par jet d'encre.

La FINAT a publié l'édition hivernale 2018 de son rapport de marché semestriel FINAT RADAR. Celle-ci présente les résultats d'une enquête réalisée auprès de plus de 80 donneurs d'ordres et acheteurs d'emballages, avec des entretiens de suivi avec un nombre sélectionné d'entre eux. D'où il ressort que les clients européens du secteur de l'étiquette envisagent 2019 avec davantage de réserve qu'un an auparavant.

Codimag, le fabricant français de machine d'impression d'étiquettes, a choisi DewaFlex comme partenaire stratégique pour le marché Benelux. Le fabricant vise à étendre son réseau d'agent et à rendre sa technologie d'impression Aniflo, destinée aux courts et moyens tirages, plus accessible aux imprimeurs de ce marché.

Durst, le fabricant de presses numériques pour les étiquettes, a choisi le constructeur français Smag Graphique comme partenaire pour développer une solution de finition pour ses presses d'étiquettes.

Une Xeikon CX3 a récemment été installée dans l'atelier de production de Label'Or. Celle-ci vient compléter un parc machines déjà composé de deux autres presses numériques d'étiquettes Xeikon 3300.