Tout sur HP Indigo

La nouvelle presse B2 HP Indigo 100K aurait dû être dévoilée à la mi-juin lors de la Drupa. HP a travaillé avec Onlineprinters à optimiser la nouvelle venue dans la famille Indigo en vue d'un lancement réussi sur le marché. L'imprimeur en ligne international a finalement acquis la machine.

Avec sa nouvelle douze-couleurs, HP Indigo lance une presse numérique à étiquettes unique en son genre. La machine aurait dû être présentée au mois de juin à la drupa de Düsseldorf, dont chacun sait à présent qu'elle est reportée à avril 2021. Il n'était d'ailleurs pas prévu qu'elle soit disponible dans le commerce avant 2022.

Début mars, HP Indigo et Heidelberg, parmi d'autres, ont dû changer leur fusil d'épaule et remplacer leurs rassemblements " pré-Drupa " par des présentations en ligne - en étant toujours persuadés à ce moment-là que la Drupa se tiendrait en juin. La décision prise entre-temps de reporter le salon quadriennal à l'an prochain pour cause de coronavirus n'a pas empêché Xeikon, fin mars, de dévoiler au monde sa principale nouveauté pour la Drupa : la nouvelle et déjà cinquième génération de technologie à poudre de toner, baptisée Sirius.

" Les derniers développements ont rendu un report de la Drupa inévitable. Cette décision est juste et responsable ", indique le président de la Drupa (et numéro un de Koenig & Bauer) Claus Bolza-Schünemann, en réaction au choix de Messe Düsseldorf d'annuler le salon et de le déplacer à la fin avril 2021.

HP Indigo a dévoilé ses plates-formes de presses Série 5 et Série 6. Les fleurons de la gamme sont la presse commerciale B2 HP Indigo 100K (jusqu'à 6 000 feuilles/heure) et la presse à étiquettes HP Indigo V12 (jusqu'à 120 m/min).

Signe d'un changement de mentalité ou greenwashing ? Les deux ? Jamais autant de slogans environnementaux n'auront déferlé sur Labelexpo qu'à l'édition 2019. Tour d'horizon des solutions que propose l'industrie de l'étiquette en faveur d'une production plus respectueuse de l'environnement et circulaire.

Labelexpo Europe, plus grand évènement mondial de l'industrie de l'étiquette, vient de fermer les portes de sa 40e édition. Les visiteurs ont accouru fin septembre des quatre coins du monde dans le but de s'informer auprès des plus de 693 exposants répartis sur les 9 Palais de Brussels Expo. Tendance importante : les technologies conventionnelles et numériques coexistent désormais en harmonie.

L'impression numérique des étiquettes progresse lentement mais sûrement, disent les observateurs. Pour les emballages de boissons aussi. Principale raison : la production de petites séries revient moins cher en numérique, ce qui évite de devoir entretenir des stocks. Ces tirages plus courts sont eux-mêmes la résultante d'une variation plus fréquente et plus rapide du design graphique selon les moments, au fil des saisons ou en soutien d'actions promotionnelles.

Labelexpo Europe, grand-messe bisannuelle du secteur de l'étiquette, tient une nouvelle édition en 2019. Véritable baromètre, le salon fait l'inventaire des dernières nouveautés en matière de techniques, matériaux et applications. Le visiteur intéressé dispose de quatre jours pour s'informer sur le monde de l'étiquette, et par extension, celui de l'emballage. Ce qui suit est un aperçu succinct mais représentatif de ce que les exposants auront à montrer dans le domaine des techniques d'impression conventionnelles et numériques, mais aussi des logiciels et des outils d'automatisation.

Les marques sont toujours à l'affût de moyens pour créer des expériences d'achat inédites et gratifiantes pour les consommateurs d'aujourd'hui. Grâce à la technologie d'impression numérique et aux données variables, le packaging est devenu un de ces moyens. Alors que le produit reste identique, son attrait peut être ravivé grâce à un emballage pertinent.

Dans le but de renforcer sa position en tant qu'acteur majeur de l'industrie graphique belge, Daddy Kate (Leeuw-Saint-Pierre) a installé la presse numérique HP Indigo 12000 au format B2. Daddy Kate devient ainsi la première imprimerie en Belgique à investir dans cette presse.