Tout sur chine

Différents organismes, groupes d'intérêt ou centres d'expertise se focalisent dans notre pays sur le secteur viscom ou les techniques d'impression numérique pour divers marchés spécifiques. Nous vous les présentons dans M&C Magazine. Qui sont-ils? Que font-ils? Comment voient-ils le présent et l'avenir de la branche? Le présent numéro donne la parole à l'ESMA.

La pénurie actuelle sur le marché du papier concerne tous les types de papier et carton. Ce qui n'est pas sans conséquence pour les imprimeurs, éditeurs, producteurs de papier et d'emballage ainsi que leurs clients. Febelgra et inDUfed, l'organisation faîtière notamment de Cobelpa et Fetra, font la lumière sur ce phénomène.

Plaques, encres, papier, composants machines, etc., les prix explosent pour diverses raisons. La fédération sectorielle Febelgra appelle les entreprises graphiques à se montrer solidaire et à répercuter ces augmentations de manière conforme au marché.

Le groupe Agfa-Gevaert, basé à Mortsel, a terminé le premier trimestre 2021 dans le rouge, une période " traditionnellement plus faible " pour le fabricant. Par ailleurs, le spécialiste de l'imagerie anversois fait remarquer que les mesures prises pour restaurer la rentabilité de la division Offset Solutions commencent à porter leurs fruits.

Grâce à un " solide " quatrième trimestre et une augmentation de la demande dans certaines régions, Heidelberg enregistre un chiffre d'affaires légèrement supérieur aux prévisions sur l'exercice 2020/2021.

Heidelberg vend toujours davantage de presses fabriquées dans son usine de Shanghai. Celles-ci sont aussi de plus en plus souvent installées hors de Chine, avec notamment plusieurs exemplaires placés en France et en Italie. Et même en Allemagne.

Pour les imprimeries offset intéressées par le marché de l'emballage, tous les voyants semblent a priori au vert. Les délais de mise sur le marché raccourcissent, les tirages diminuent, le nombre de commandes par client augmente, tout comme la demande d'emballages durables. Une évolution qui sonne comme musique aux oreilles des offsettistes, qui, avec le papier et le carton, sont en mesure d'offrir une solution respectueuse de l'environnement en remplacement du très controversé plastique. Mais rien n'est simple.

Des plastiques fabriqués à partir d'écorces d'agrumes et de déchets de l'agriculture? Ce n'est plus de la science-fiction. Nous n'en sommes certes pas encore au stade de l'application généralisée, mais les choses peuvent évoluer rapidement. Dans le cadre du projet européen Glopack, un grand nombre d'entreprises et d'instituts de recherche planchent ensemble sur une solution visant à mettre au point, à partir de cette fraction résiduelle, des barquettes moulées par injection ou thermoformées pouvant servir à emballer des denrées alimentaires.

Rainer Hundsdörfer, CEO d'Heidelberg, a évoqué la stratégie du plus grand constructeur de presses au monde et fait le point de la situation lors de la première Innovation Week virtuelle (portes ouvertes en ligne) de l'entreprise.

La huitième édition du salon graphique " All In Print " se déroule comme prévu cette semaine à Shanghai. La Chine avait levé l'interdiction officielle des grands évènements le 8 mai déjà. Les visiteurs sont toutefois tenus de porter le masque et de respecter une distance mutuelle d'un mètre.

Tendances en finition - Des youtubeuses et instagrammeuses qui font appel à l'imprimé ? Étonnant, non ? Elles aussi pourtant ont besoin de " print on demand ". Que ce soit pour des emballages ou pour des accessoires de maison personnalisés, le nombre croissant des possibilités offertes par le numérique - et la vente par le canal d'Internet n'est pas la moindre - n'est pas sans répercussion sur l'évolution de l'imprimé. Lors des " Buchbindertagen " (Journées des relieurs), le professeur Volker Jansen a passé en revue les principales tendances.

Intergraf, l'organisation faîtière des fédérations graphiques nationales, pointe les lourdes conséquences du Covid-19 pour la branche et exhorte les autorités européennes à prêter l'oreille aux préoccupations du secteur.