Depuis février 2019, le groupe de distribution Antalis travaille à la création d'une nouvelle structure actionnariale. Celle-ci était devenue nécessaire après la faillite de son principal actionnaire Sequana en mai dernier.

Grafix, spécialiste des dépliants publicitaires à Dessel, est rachetée par Koninklijke Drukkerij Em. de Jong, à Baarle-Nassau. La menace d'une fermeture collective plane sur les quelque 35 travailleurs de sa société soeur, Campi Press.

Au bout de presque une décennie, Agfa-Gevaert prend congé de son CEO Christian Reinaudo (65 ans). Le Français sera remplacé par un compatriote : Pascal Juery (54 ans). Le passage de témoin à la tête de l'entreprise survient, dit Agfa, " à un moment décisif dans le processus de transformation du groupe ".

L'usine du constructeur de presses Manroland Sheetfed, à Offenbach, tourne de nouveau à plein régime depuis le mois dernier. Voici encore un an, elle avait dû introduire une réduction du temps de travail faute d'un nombre de commandes suffisant.

La Cour de Justice de l'Union européenne considère que revendre des e-books est contraire à la loi. Les éditeurs réagissent soulagés : " Un marché des e-books d'occasion mettrait toute l'économie du livre en danger. "

La saga Xerox-HP se poursuit. Xerox a d'ores et déjà sécurisé 24 milliards de dollars auprès de différentes banques en vue de financer l'acquisition, mais HP continue de snober une offre jugée sous-évaluée.

La Ville d'Izegem a remis pour la première fois son Prix du mémoire, créé en 2007. Le lauréat est Sam Geldof, diplômé en architecture de la KU Leuven en 2018. Pour son mémoire de maîtrise " Structure comme générateur d'architecture ", il s'est penché sur les bâtiments abandonnés de l'imprimerie Strobbe, à Izegem.

Depuis le 1er janvier, Standaard Uitgeverij et Ballon Media sont réunies au sein d'une nouvelle maison d'édition appelée Standaard Uitgeverij. Cette fusion crée ce qui est présenté comme le plus grand éditeur de Flandre et le plus important éditeur de BD néerlandophones au Benelux.

Le dernier sondage sur le climat d'entreprise dans le secteur graphique indique que les imprimeurs allemands ont fini l'année 2019 sur une note sensiblement plus optimiste qu'ils ne l'avaient entamée. Celle-ci s'est toutefois terminée sur une légère baisse.

DPG Media, nouveau nom de De Persgroep depuis quelques mois, continue d'élargir son portefeuille avec l'acquisition de Sanoma Media Netherlands. DPG met sur la table 460 millions d'euros pour s'offrir le plus gros éditeur de magazines des Pays-Bas, avec des titres tels que Libelle, Margriet et Donald Duck.

Une campagne de Noël d'Adobe a suscité de vives critiques de la part de l'industrie graphique. Cible d'accusations de " greenwashing ", l'éditeur de logiciels en a promptement adapté le texte.